Pointe de Combe Bronsin

Itinéraire
Départ de Lieulever, d'abord horizontalement jusqu'au replat des Platières dans le fond du vallon, puis en diagonale dans la forêt en suivant le sentier d'été pour rejoindre la combe de la Perrière. On remonte ensuite la combe jusqu'au chalet de la Perrière, puis en digonale à droite jusque sous le sommet de Combe Bronsin. Un petit couloir à droite du sommet permet de rejoindre la crête qu'on suit jusqu'au sommet à pied (ou en ski en contournant un peu par le versant sud est. Descente par le même itinéraire, les variantes étant nombreuses tant la combe de la Perrière est vaste.
Conditions
Grand beau, plutôt glacial dans toute la montée qui ne voit pas le soleil. Plus agréable au sommet et dans la descente au soleil.
Pas mal de sortes de neige. Juste sous la crête, une vitre avec un peu de poudre dessus. Dans le haut, neige cartonnée par le vent avec encore quelques zones de poudre dense. Plus bas, poudreuse dans les contre pentes à l'ombre, crouté au soleil. Dans le bois au soleil, béton à la montée, très molle à la descente.
Commentaire

On visait le frigo pour y trouver de la poudre. Mission à moitié accomplie, on a trouvé le frigo. Son contenu oscillait de tout à fait correct à franchement moins bien sans toujours prévenir.

La sortie de la combe vers la Pointe des Marmottes Noires ne nous ayant pas inspirés, on a poussé jusqu'à Combe Bronsin. Plus accueillant mais pas anodin quand même : la sortie sur la crête se fait à pied par un couloir, il a fallu tailler un peu des marches à la montée dans la neige vitrifiée, et être attentifs pour la descente, à nouveau à pied. Un autre groupe qui tentait la descente à ski nous a gratifiés de quelques glissades et saltos plus ou moins bien contrôlés.

Date de la sortie
Dimanche 16 janvier 2022
Dénivelée (m)
1250
Difficultés
Encadrant(s)
Participants
Axelle, Michaël, Florian, Yannick, Pierre et Jean-Philippe
Ambiance frigo
Ambiance congel
Un peu de concentration
L'arête finale, enfin au soleil !