Grosses Fusshorn

Itinéraire
De l'Oberaletschhütte, montée sur la crête juste au-dessus de la cabane par une sente balisée. Ensuite on suit l'arête en évitant au mieux les gendarmes. Vers 3200m, courte redescente versant E pour remonter les champs d'éboulis jusque sous le sommet. Final par l'éperon à droite du grand couloir, en suivant les points rouges.
Descente par le même chemin (avec quelques courts rappels dans les difficultés) jusqu'aux éboulis, puis direct dans le vallon en-dessous jusqu'au sentier qu'on rejoint en aval de la cabane.
Conditions
Encore et toujours beau temps.
Quasiment plus de neige, juste un résidus de névé au pied de l'éperon qui nous a demandé quelques manips de contournement.
Très bon rocher agréable à grimper dans toute la partie finale, ça change de la veille, mais c'était aussi nettement plus grimpant et aérien.
Commentaire

Ce devait être un simple complément à la sortie à l'Aletschhorn de la veille, histoire de ne pas s'être déplacés pour rien. Ce fut une très belle course, très différente et fort appréciée de tous. Le topo n'était pas très net, mais les points rouges nous ont menés facilement au sommet. Dommage qu'ils aient (presque) disparus à la descente, il nous a fallu chercher un peu plus notre chemin.

Mention spéciale à la baignoire d'eau froide de l'Oberaletschhütte et à son canard en plastique, fort appréciés par les pieds de tous les alpinistes du secteur.

Date de la sortie
Samedi 16 juillet 2022
Dénivelée (m)
1000
Difficultés
Encadrant(s)
Participants
Céline, Frédéric et Gilles
Vignette principale
Voilà, c'est là-bas qu'on va !
Gilles suit les points rouges
Céline suit aussi les points rouges
Ce serait pas le truc qu'on a fait hier, là, sur la gauche ?