Grand Veymont

Massif : Alpes du Nord / Vercors
Sommet : Grand Veymont
Altitude Sommet (m) : 2341
Itinéraire : Suivre le chemin d'été balisé (Sentier Central) qui remonte dans les bois au début et en sort par une pente plus raide. On gagne un replat 1750 sous le pas de la Ville où l'on monte par une pente qui se reserre sur le haut. Du pas de la Ville (1925m) remonter à pied, le GR d'été,le long de la crête dans la facette nord pour gagner un petit couloir qui sort sur le plateau juste au-dessus de la combe plate de l'Agnellerie. On rechausse alors les skis et on gagne alors la pente Ouest du Grand Veymont ,par une (longue) traversée montante pour rejoindre le sommet. Descente ouest pour passer un petit couloir entre les barres rocheuses (merci Camille) et traverser nord pour remonter le Pas de la Ville coté Hauts Plateaux.Ensuite descente par l'itinéraire de montée.
Conditions : Beau temps chaud, trés peu de portage pour trouver la neige. Bon regel nocturne nous avons mis les couteaux dès le début.Piolet & crampons indispensables pour la montée vers l'Agnellerie car neige béton à l'ombre et au nord. Un petit vent frais au sommet n'a pas permis le décaillage de la 1ère descente jusqu'au début du petit couloir, sinon neige de printemps pour la suite de la rando.
Commentaires :

Il y a des sorties qui se passent parfois comme ça. On y va, mais sans trop y croire. Le Grand Veymont, ce n’était pas gagné d’avance. Et   pourtant !…..c'est beau et même très beau et c'est vraiment pas loin. Comment rester le plus objectif possible ? Nous étions un groupe de 5 jeunes biens motivés et homogènes, 336 ans au cumul, j’ai fait le calcul. C’est moi qui fait un peu baisser la moyenne. Départ à 7h du Prisme, skis aux pieds à 8h en même temps que les premiers rayons du soleil. Le début est une formalité. Au Pas de la Ville nous mettons les crampons  pour rejoindre le haut de l’Agnellerie. Ensuite skis & couteaux jusqu’au sommet accompagnés par un vent frais. Nous avons vu seulement 2 randonneurs sur ce même parcours. Descente en face ouest sur un billlard qui fait glisser les chaussettes jusqu’au couloir. Heureusement cela ne dure pas, couloir en moquette.  Merci Camille pour cette descente. Retour au Pas de La Ville par les Hauts Plateaux à travers la forêt en mode tranquille bucolique. Descente jusqu’à la voiture sur une superbe neige de printemps.  Attention, photos & vidéos font rêver, âmes sensibles s’abstenir.

Date de la sortie : Samedi 14 mars 2020
Dénivelée (m) : 1400
Difficultés : AD
Participants : Elliot, Camille, Jacques
Autres photos et vidéos : Photos & vidéos

Grand Veymont en vue
Jacques. Fin de la montée en crampons
Camille. Seul devant l'immensité
???connais pas