J2 Suite tour de la Pierra Menta

Massif :
Itinéraire : Du refuge monter au col du Grand Fond, descendre Nord sur 200 mètres (pas obligatoire), remonter vers l'ouest a la breche de Parozan, descendre ouest jusqu'a 2300 remonter la pente Nord jusqu'a l'est du collet 2382, descendre sud Jusqu'au gros monolithe et tarverssée a gauche et descendre par des pentes soutenues jusqu'au lieu dit le Presset, Repauter et remonter le vallon du Coin jusqu'au col du coin.Descendre sud ouest sur plan Brunet, Plan Pichu, Rosiere, Laval, Pont des Lanches, remonter jusqu'au plan des archets (85m) et descendre le chemin de droite jusqu'au pont de la Gitte et retour aux Pars,
Conditions : Ciel bleu sans vent, doux mais pas chaud, température stable toute la journée, purge sous la Pierra Menta versant ouest
Commentaires :

Après un bon petit-déj on part à 8h pour finir le Tour de la Pierra Menta, on monte au premier col de

du Grand Fond avec à droite la Nova et à gauche l’aiguille du Presset, une montée vite avalé, on descend sur 200 mètres en poudreuse dans la combe de la Neuva. On a tous la banane. On repeaute  en 2/2 et remontons a la brèche de Parozan, vue majestueuse sur l’aiguille de la Nova et le Mont Blanc.

La descente en Ouest en neige béton à droite fut tendu avec passage 45 et à gauche pour certain en poudre compacté par le vent, a 2300 on s’arrête et repeautons pour atteindre le collet a 2370 environ, la monter fut assez pénible avec petite poudreuse sur fond dur.

Au collet une vue à couper le souffle sur le vallon du coin avec une vue différente de la Pierra Menta

majestueuse.

 Au collet pas assez de place pour attendre tout le monde, on descend dans l’ordre d’arrivée sur neige pas encore revenue jusqu’au monolithe ou on se regroupe, Fredou a eu un problème de décollement de peaux mais avec un coup d’adhésif ça c’est réglé en 2/2. On est resté un bon moment autour de ce monolithe grandiose ou on a pu voire des plaquettes d’escalade.

Apres une brève traversée on redescend un peu, là on se sépare en 2 groupes, 1 qui descend une pente raide qui rejoint le lieu dit le Presset et les autres continuent en traversée qu’on rejoindra ensuite.

Au fond notre dernier objectif le col du Coin, on repeaute et nous voilà repartie toujours sous un ciel bleu et des températures agréables.  2 Groupes de 2 nous suivent à distance depuis le refuge est-ce des espions on le sera pas Lol.

Dans ce merveilleux vallon on voit la Pierra Menta qui change de forme qui ressemble plus a une Molaire maintenant, on voit très bien le Roc de la Charbonniere qui donne envie d’y trainer les peaux. Après une dernière ascension en pente raide on arrive au col du Coin. Au col encore une vue grandiose, vue sur le Cret du Rey et pointe de Combe Bénite.

500 mètres de descente 5* en neige de printemps jusqu’à la chapelle de St Guerin ou on pique-nique avec sieste pour les un et bronzage pour les autres. On continue sur de belles pentes toujours en moquette a poils longs que du bonheur. On remettra les peaux une cinquième fois pour certain et les autres a pieds qui le regretterons plus tard pourtant je l’avais dit et oui 1km de faux plat c’est mieux en peaux que de s’enfoncer dans la neige. Et voilà une courte descente sur un chemin nous ramène au pont de la Gitte et aux Pars. Avec le plaisir d’avoir fait le grand tour de la Pierra menta  on se sépare sur le parking les un pour Grenoble et les autres pour Montpellier. C’est surement la dernière de l’année pour nous de Montpellier au vue de la circonstance actuelle.

Date de la sortie : Dimanche 15 mars 2020
Dénivelée (m) : 930
Difficultés : AD
Encadrant(s) : Fremy Fabien,
Participants : Virgine, Fredou, Gilles, Dominique
Lever de soleil sur la Pierra Menta
Monolithe vallon du coin
Pierra Menta coté ouest
Brèche de Parozan